myNaída app for iOS and Android Review

Deb Deitz

As the proud new owner of a Naída CI Q70 cochlear implant processor, I was delighted to see that Advanced Bionics had come out with a free App that I could use on my iPhone and Android Tablet that gives me the same user information that came with my kit.   Now we can basically have all the information at our fingertips without having to drag out the user manuals!

There are two versions of the myNaída App and each has its own separate link.  The first one is for iPhone users and Apple products and the second is for Android phones and tablets.

myNaida_AndroidI turned on my Samsung Galaxy 10.1 Tablet, an Android tablet, and wasn’t 100% sure how to install the App. I went to the “Play Store” and typed in the word “Naída”.  Sure enough a website came up asking me which version I wanted to download.   I chose “for Android devices” and within a minute I had the full myNaída app installed on my tablet!  Just search the iTunes store or Google Play for myNaída.

In the upper right corner of any screen, you will see a little blue and white settings icon.  This allows you to download all the videos.  It’s nice that the videos don’t come with the app, or you could get hit with some serious data charges!  Make sure to be connected by wifi when you download the videos.

The words “Instructional Toolkit” sum up this App perfectly.   There are nine different sections within the App for various areas of instruction and information.   Click and learn.

My Naída CI:  Everything about your Naída CI, from parts, assembling the processor, operation manual, listening check, using the phone, wearing off the ear, and caring for your device.  The videos come in really handy for sections such as assembling the processor.  And naturally, they are all captioned!  Be sure to scroll down – there are lots of sections.

assembling

AB myPilot:  Parts manual, charging instructions, pairing instructions and operating manual.

ComPilot:   Parts manual, charging and operating your ComPilot.

Troubleshooting:   Common issues with the Naída CI, AB myPilot and ComPilot are all covered.  Full step by step directions on self troubleshooting.   This is a wonderful resource! If you have any problem with your gear, make sure to check out this section.  It may save you a trip to the audiologist!

troubleshootingSound Processing Features:   Excellent explanations of what we have and what it does.  Clearly describes what each feature does.  I am happy to say I am using AutoSound, with ClearVoice and Optima sound processing!  If you sometimes forget what features such as DuoPhone, UltraZoom, or Optima do, this section contains clear and simple explanations.

Phonak Binaural VoiceStream Technology:   This describes our new Phonak features in full.  I am using Ultrazoom and am totally in love with it.   I use it in loud situations, like restaurants, paired with ClearVoice, I hear much better in noise than I could dream possible. DuoPhone, QuickSync, and ZoomControl are features for bilateral users.   If you are in doubt which programs you might want on your processor, this section can help you select your user settings.  Helpful when talking with your audiologist!

Connectivity:   This section explains all the ways to connect to your Naída processor. Learn about the T-Mic 2,  Naída CI listening check, using the telephone, using T-coil, using Bluetooth with ComPilot, AB myPilot, Phonak TVLink, Phonak RemoteMic, FM access.

Hearing in Noise:  T-mic 2, ClearVoice, HiRes Fidelity 120, HiRes Optima Sound Processing, AutoSound, UltraZoom.

Enjoying Music:  This section goes further into Advanced Bionics innovations and talks about getting the best music you can have with a CI. There’s even a link to AB’s music training program, Musical Atmospheres.

Using the Phone:  AB covers some programs that are helpful with using phones.  This feels a bit like marketing material on what the capabilities are, rather than simple instructions on the different ways to use the phone.

There is a tool bar at the bottom of the Home page that takes you to various places.  My favorite is the 2nd one with the logo of three people.  Click on that and you will find links to take you to the various online sites that have AB features and resources.  It’s a great way to contact AB when traveling or not at home and you need something.  Make sure to scroll down to see the whole list!  There’s everything from Facebook to Pinterest to Instagram, instant email to AB, and more.

Conclusion

If you are thinking about getting a cochlear implant, download this free app to see what features will be available to you!  And if you already have a Naída (or two) this is a valuable resource for everything from usage tips to debugging tools.

Everyone will find a use for this App.  No need to drag out your backpack with all the manuals, it’s all here, including easy to find and use contact information for Advanced Bionics.

Happy Hearing!

Sonova / Advanced Bionics Product Pipeline Update

Sonova Investor day 2013 coverSonova presented the product pipeline for Advanced Bionics during the Investor and Analyst Day 2013.  Recent products including the Neptune processor, HiRes 90k Advantage implant, HiFocus Mid-Scala electrode array, and the Naída CI Q70 processor were highlighted.  Advanced Bionics is on track to release new electrodes, implants, and processors in 2014 and also in 2015.  Here is the timeline from the investor presentation.

Advanced Bionics Naída CI Q70 Examen

Naída processeurEsther Fillion

Read this review in English here.

Les Premières Impressions

NaidaMon nouveau processeur, Naída Cl Q70, est plus petit et plus léger voir même plus discret que le processeur Harmony. Si on installe la pile, c’est beaucoup moins lourd pour l’oreille à vrai dire, on sent moins sa présence, on l’oublie presque…!

NaidaClQ70Je porte des lunettes et il n’ya aucun problème avec mes cadres. Toutefois, vous devriez essayer différentes lunettes pour voir comment ils s’intègrent, surtout si vous aimez les cadres épais.

Avec Harmony, avant de l’installer, il faut placer le volume (à midi, programme d’origine) mais un geste simple comme passer sa main dans les cheveux pour placer ceux-ci derrière l’oreille peut faire monter ou baisser accidentellement le volume du processeur. Cela est très désagréable quand c’est vraiment trop fort ou pas assez. Donc, on doit constamment surveiller si le volume est au programme d’origine (idéal pour bien entendre).

Pour moi, évidemment je préfère le volume digital qu’offre Naída Cl Q70. Il s’agit d’appuyer sur un bouton pour le volume donc les gestes accidentels n’y sont plus. Lorsqu’on installe notre processeur, il est toujours sur son programme d’origine donc prêt à porter. Je n’ai jamais besoin d’augmenter ou de baisser le volume.

Sur Harmony, on a le choix de trois programmes et le changement se fait avec un petit levier qu’on retrouve sur les anciens appareils auditifs conventionnels.

Évidemment, c’est un autre vote pour le Naída Cl Q70 car on a le choix de cinq programmes (c’est beaucoup!) que l’on peut sélectionner en pressant sur un petit bouton.

À chaque changement, il y un bip sonore pour nous faire savoir sur quel programme nous sommes donc on ne peut pas se tromper.

Lorsqu’on se branche, il y a également un bip sonore pour nous indiquer qu’on est sur le programme d’origine. Ce qui signifie que nous sommes sur le programme 1 et que le volume est à midi. On n’a pas besoin d’enlever l’appareil pour vérifier toute situation, il y a un signal sonore pour chaque étape…. C’est génial!  En fait, il ne lui manque que la parole.

Piles

PilesDans mon cas, je possède deux formats de pile. La grosse et la petite.

Comme avec Harmony, il est certain que je préfère la grosse pile en raison de sa durée plus longue. Avec la petite, on a l’impression de devoir changer trop souvent. Donc, lorsque je devrai en acheter de nouvelles, il est évident que j’opterai pour la grosse pile.

La vie des piles peut varier selon les programmes choisis, tout dépend. Il y a des programmes qui peuvent être plus économiques mais je choisis le programme qui me convient selon mes besoins et selon la situation. Il ne faut pas économiser pour bien entendre.

Selon mes programmes la grosse pile dure entre 20-24 heures et la petite entre  8-12 heures.

Sur Harmony, pour enlever la pile il faut la glisser vers l’avant. Je dois  donc faire attention et procéder doucement  pour ne pas endommager le T-mic.

Par conséquent, sur le Naída, on doit maintenant tourner le cordon de l’antenne vers le haut puis on fait glisser la pile vers l’arrière c’est-à-dire  vers l’extérieur du coude ou du T-Mic 2. Donc, on ne risque pas de l’endommager.

Sur le processeur Harmony, il arrivait souvent que la pile se détache facilement du processeur alors qu’avec le Naída, la pile s’emboîte et reste bien en place.

À mon avis, les chercheurs sont bien à l’écoute car ils ont ajouté aux nouvelles piles une mini tige métallique qui vient se fixer à un interrupteur situé sur le processeur lui-même et sur le chargeur. Donc, en tout temps, les piles demeurent solidement en place.

Par contre, si on veut changer la pile tout en gardant le processeur sur l’oreille, il faut beaucoup plus d’habilité manuel qu’avec Harmony.

Pour Harmony, il m’est arrivé seulement sur une pile que les languettes se soient brisées.  Sur le processeur Naída, les deux petites fiches de connexion ne sont plus visibles parce qu’elles sont recouvertes. Je trouve que les piles glissent très bien. Le mécanisme d’enclenchement est un peu différent.  Compte tenu du peu de temps d’utilisation de Naída, je ne peux confirmer le rendement des languettes ou  de leur fragilité.

Comme sur Harmony, le voyant situé sur le dessus du processeur permet de vérifier l’état de la pile.

Sur Naída, un voyant sur le processeur peut être installé par l’audiologiste pour les enfants. C’est pour avertir les parents ou l’entourage  que l’implant fonctionne.

Avec Naída, une fois que le processeur est installé sur l’oreille, nous avons un bip sonore nouveau qui nous avertit une heure avant que la pile ne soit complètement déchargée.

Le Chargeur

Chargeur BranchéLe chargeur est mignon. Il est plus petit et on peut charger quatre piles à la fois. Il possède un voyant vert qui indique qu’il y a de l’alimentation électrique et quatre voyants pour les piles. Lorsque la pile est vide, une petite lumière bleue est allumée et lorsque la pile est chargée la lumière passe au vert.

Il y a deux façons de le brancher.   À la maison, vous pouvez le brancher sur une plaque murale.  Il possède également un câble USB qui vous permet de laisser la fiche d’alimentation à la maison et vous servir de l’ordinateur ou de certains câbles d’alimentation de téléphone cellulaire.

Microphones

Avec Harmony, il arrivait souvent que le T-Mic ou coude standard pivote, alors, on entendait moins bien et le processeur pouvait se détacher facilement de l’oreille.  Avec Naída, tout cela est du passé.

Génial! Le coude standard du T-Mic 2 est fixe et maintenu par une mini tige de métal qui traverse le processeur.  Donc, il ne tourne plus d’un sens à l’autre.  Ce qui permet de maintenir le processeur bien en place. La partie du T-Mic 2 qui est un microphone intra-auriculaire prévu pour les environnements bruyants a une certaine flexibilité mais reste bien en place malgré tout. Il entre légèrement dans l’oreille. Donc, pas d’obstacle lorsqu’on répond au téléphone, on ne sent pas sa présence. C’est parfait pour le cellulaire ou autres appareils d’écoute. Il est très discret et c’est une qualité unique. Les gens ne s’en aperçoivent pas ou presque. Il est transparent.

Une chose dont je ne suis pas certaine d’aimer c’est le cache (petite partie en plastique) qui recouvre l’extrémité du T-Mic 2. Cette pièce doit être remplacée environ tous les 3-4 mois ou au besoin ou intervalles réguliers pour maintenir la qualité sonore.

Avec l’audiologiste, nous avons essayé de l’enlever et c’est difficile parce qu’il est très minuscule. Il y a probablement un truc ou solution pour l’enlever sans trop de difficulté.

mikesNaída possède quatre micros. Chaque micro fonctionne sur le programme d’origine.  Il  y en  a deux sur la partie supérieure du processeur, un sur l’antenne et le T-Mic lui-même.

Avec cet ajout de micros sur Naída, on entend plus de sons. C’est une autre adaptation mais c’est fantastique!

Lorsqu’on utilise le programme UltraZoom, les 2 micros du processeur fonctionnent pour mieux entendre les voix d’en face tandis que les deux autres de côté, le son est réduit.

Télécommande (myPilot)

myPilotComme toute chose lorsqu’on en fait bon usage, c’est très pratique en tout cas pour moi.

Le myPilot (et le ComPilot) peuvent servir de télécommande. Une fonction qui est bien appréciée qui n’est pas sur le processeur, c’est un retour rapide au programme d’origine et j’aime bien changer les programmes avec la télécommande car on risque moins de se tromper. Je m’explique: le processeur possède un bouton pour les programmes, un pour monter le volume et un autre pour le baisser, alors il arrive qu’avec les doigts on touche au mauvais. Si vous êtes au téléphone et que vous pesez sur un changement de programme par erreur, comme pour mon programme UltraZoom (P2) on n’entend pas au téléphone. Ce qui est un peu gênant!

Il possède également les mêmes bips sonores que sur le processeur pour le volume et les programmes.

ComPilot

ComPilotLe ComPilot est un vrai petit bijou. Il m’est devenu indispensable.  C’est de la vraie magie.

Il est tout à fait renversant d’utiliser un téléphone muni de la fonction Bluetooth avec ComPilot! Celui-ci doit être apparié avec le ComPilot. On peut téléphoner et parler sans avoir notre téléphone en main et rien sur les oreilles. C’est super! Le son est très bon.

Lorsque vous voulez faire un appel ou répondre au téléphone, il faut simplement appuyer sur le bouton du ComPilot.

Le ComPilot dispose d’un microphone sur le côté pour que l’autre partie puisse vous entendre, même si le téléphone est dans votre poche ou votre sac. Ma sœur (qui possède aussi un Naída), a fait l’essai et même si son cellulaire est placé à une distance pouvant aller jusqu’à 10 mètres, elle peut parler sans problème avec un interlocuteur toujours sans téléphone à la main.

Le ComPilot offre une gamme d’options avec le téléphone comme, recomposition du dernier numéro, numérotation à commande vocale, mise en attente et le transfert d’appel.  Ces options peuvent être programmées par l’audioprothésiste de votre région.

On peut écouter la musique de notre  téléphone ou lecteur MP3 en haute fidélité. C’est vraiment extraordinaire!  Le son est tellement bon. J’ai d’ailleurs remarqué que la qualité d’écoute est meilleure si elle est diffusée à travers le ComPilot. J’ai expérimenté également les bruits de la nature avec l’ordinateur, c’est tellement beau et précis.

Je n’ai pas besoin de sous-titrage lorsque je me sers du récepteur de télévision avec le ComPilot. J’entends bien les voix et la musique …..C’est sensas!

La plupart des sources électroniques qui possèdent la fonctionnalité Bluetooth peuvent être appariées sinon, le ComPilot peut être branché avec fils. (télévision, ordinateur, MP3, iPod, téléphone, lecteur dvd portatif, etc…) le choix est multiple.

Le ComPilot peut contrôler le volume du processeur seulement. Pour augmenter le volume d’un lecteur de musique ou autre source, il faut augmenter le volume de l’appareil lui-même.

ComPilot in actionPar ailleurs, si j’écoute de la musique et que j’ai branchée ComPilot avec l’ordinateur, j’entends quand même les bruits ambiants  (50/50). Si je reçois un téléphone, comme la plupart des appareils électroniques possède le mode pause, j’arrête seulement la musique et je réponds sans toucher à rien.  Même chose pour la télévision, il faut appuyer sur muting et on répond ou on discute avec une personne.

ComPilot dessusDe plus le ComPilot possède une prise jack stéréo de 3,5 mm pour entrée audio donc les choix de branchements sont multiples.

ComPilot nous permet même d’utiliser un récepteur FM.   Ma sœur elle-même utilise un récepteur FM (modèle R35 Williams Sound) avec le ComPilot 2 fois par semaine lors de réunions dans une grande salle. Elle ne peut plus se passer de ce système car la qualité de son est meilleure et plus naturelle même si le son est diffusé à travers deux accessoires.

C’est vraiment fantastique d’avoir autant d’options. Le choix nous appartient. Une chose qui nous avantage par rapport aux personnes entendantes, c’est qu’on n’a rien dans l’oreille lorsqu’on utilise le MP3 ou iPod et même Bluetooth, on pas de casque d’écoute sur les oreilles selon notre choix.

Pour l’utilisation dans l’avion, je crois qu’il est possible que certains transporteurs n’offrent pas  les entrées audio compatibles.

Pour ma part, j’ai vérifié avec des écouteurs qu’on m’avait donnés lors d’un voyage et je crois que cela devrait fonctionner en tout cas j’espère bien!

En outre, selon le petit guide qu’on m’a remis (page 33, version française), il y a une mise en garde et un avertissement de ne pas utiliser nos accessoires AB myPilot ou ComPilot lorsqu’il est interdit d’utiliser des appareils électroniques sans fil dans les avions.

Considérant toutes ces possibilités, le ComPilot nous est indispensable! Ça nous procure pleins d’options! Je me sens tellement comblée. Tout cet ensemble avec l’implant me redonne le plaisir d’entendre. C’est un cadeau du ciel.

Programmes et fonctionnalités logicielles

Le Naída possède un signal sonore pour nous avertir du numéro de programme : Programme 1 (bip) programme 2 (bip-bip) et ainsi de suite jusqu’au 5ième programme s’il y a lieu.

Pour le volume un bip aigu indique qu’on augmente le son et un bip sourd pour dire qu’on le diminue. Lorsqu’on atteint le volume d’origine deux bips se font entendre. Comme je le mentionne plus haut, c’est également la même chose qu’on perçoit  sur le ComPilot.

Lorsqu’il reste une heure de fonction pour la pile, à toutes les quinze (15) minutes, un bip sonore vous rappelle qu’il faut changer celle-ci avant qu’elle ne soit déchargée complètement.  C’est super! Grâce à ce nouveau concept, il nous est plus facile de garder l’esprit tranquille et on ne craint plus que le processeur s’arrête de façon inattendue.

Selon moi, le temps de latente entre les programmes est semblable à Harmony. C’est une chose qu’on pourrait essayer d’améliorer car dans certaines situations, je trouve que le changement de programme est long, surtout si on doit agir vite.

Programme UltraZoom

UltraZoomCe nouveau programme est vraiment pratique lors des conversations dans un groupe de personnes. Les sons ambiants sont réduits ce qui nous permet de mieux entendre la personne d’en face. On n’a pas à se forcer pour entendre à travers ces bruits. C’est moins fatiguant, plus relaxant. Je trouve que dans certaines situations, nous sommes plus confortables par rapport aux personnes entendantes.  Il y en a même qui en ont fait la remarque….C’est agréable de savoir qu’on nous envie dans certaines situations.

J’aime également me servir de ce programme avec la télévision lorsque je ne fais aucun branchement. Dans une automobile, UltraZoom est également pratique pour mieux comprendre les passagers avant si on est assis sur la banquette arrière.  C’est un programme qui sera très utilisé.

Le mode veille

Le mode veille est encore une idée de génie. Cette fonction est bien utile lorsque voulez vous couper du bruit sans enlever votre implant. Elle permet de garder l’esprit plus tranquille si on veut dormir ou se reposer. Elle procure une meilleure concentration pour la lecture ou un travail intellectuel. Il suffit d’appuyer quelques secondes (environ quatre secondes) sur le bouton des programmes situé sur le processeur et voilà. Pour revenir à l’écoute normale, il suffit d’appuyer brièvement à nouveau sur la touche.

Si vous enlevez votre processeur pendant plus de 5 minutes et que la pile est restée en place, il tombe automatiquement en mode veille. Ceci permet d’ économiser la pile. Avant de replacer le processeur sur l’oreille, on enlève la pile, on la replace et tout revient à la normale.

Caractéristiques bilatérales (Stefan Fredelake)

L’audiologiste peut stocker jusqu’à cinq programmes différents sur le processeur, qui peut être modifié en utilisant le contrôle à distance AB myPilot ou pousser un bouton sur le processeur CI Naída. Une simple pression sur le bouton et le processeur passe à la prochaine émission. Si le processeur est au programme 5 lorsque vous appuyez sur le bouton, il retourne au programme 1.

Fentes de programme

Le processeur détient cinq programmes par oreille. Pour un utilisateur bilatérale, les programmes et l’ordre des programmes devraient être les mêmes dans les deux processeurs. Si les deux processeurs sont initialisés par l’audiologiste comme un processeur bilatérale, puis des cartes pour les deux oreilles sont stockées sur les processeurs. Le processeur identifie l’oreille lorsque le casque est mis sur la carte et charge correcte. Personnellement, je ne change pas les processeurs entre les oreilles, parce que les coiffes sont attachés à des câbles d’une manière qui est optimale pour moi, mais s’ils ont été déconnectés, ils devraient encore bien fonctionner.

QuickSync

QuickSyncLe volume peut être modifié de deux manières. D’abord, vous pouvez augmenter ou diminuer le volume avec le bouton à bascule-poussoir sur le Naída CI. Avec QuickSync, changer le volume sur une oreille va aussi changer sur l’autre oreille en même temps. La deuxième façon de modifier le volume  c’est en se servant de l’AB myPilot télécommande qui possède des boutons et un affichage graphique.

QuickSync est un élément important pour moi, car elle rend la vie plus facile. Vous n’avez pas besoin de changer et de vérifier les programmes ou les volumes sur les deux oreilles. Au contraire, vous appuyez sur le bouton d’un processeur pour modifier le programme ou le volume, et l’autre oreille est automatiquement réglée en même temps.

DuoPhone

DuoPhoneJ’utilise le téléphone soit avec le ComPilot ou avec la fonction de DuoPhone. Si vous êtes un destinataire à l’aide bilatérale DuoPhone, vous mettez le téléphone à l’oreille et le signal est non seulement présenté à cette oreille, mais il est également en streaming sur l’autre oreille, de sorte que vous entendez dans les deux oreilles en même temps. Avec ComPilot et DuoPhone, l’utilisation téléphonique est meilleure que jamais.

DuoPhone diminue la sensibilité du microphone (oreille opposée). J’entends toujours mieux quand j’entends des signaux dans les deux oreilles. DuoPhone fournit des signaux aux deux oreilles, ce qui rend le téléphone plus facile à utiliser.

ZoomControl

ZoomControlPoints sensibilité du microphone soit à gauche ou à droite. Cela peut être utile dans une voiture, par exemple.

ComPilot

Avec ComPilot le son est diffusé à deux processeurs. Vous pouvez connecter le téléphone à la ComPilot soit avec Bluetooth ou avec un jack audio standard. Ensuite, les signaux audio sont diffusés sur les deux oreilles. Cette diffusion peut également être utilisé pour écouter de la musique. Si vous avez de la musique stéréo, le canal gauche est transmis en continu sur le processeur gauche et la droite vers le  processeur de droite, ce qui semble fantastique!

UltraZoom (unilatéral et bilatéral)

UltraZoom est un programme de la parole dans le bruit, ce qui améliore grandement l’intelligibilité de la parole dans les environnements bruyants. UltraZoom utilise deux microphones BTE et calcule un formateur de faisceau avec deux signaux de microphone, qui “zooms” à un causeur en face de vous, alors que le bruit de l’arrière et les côtés sont atténués. Ce programme fonctionne très bien, si la personne à qui vous parlez est en face de vous. J’aime particulièrement UltraZoom quand je vais pour le déjeuner à la cantine bruyante, ou quand je vais dans un pub avec des amis. Je passe toujours au programme de UltraZoom et je comprends beaucoup mieux la parole dans les environnements bruyants. Ce programme fonctionne de la même façon pour les utilisateurs unilatérals ainsi que les utilisateurs bilatérals.

Conclusion (Esther Fillion)

J’aime particulièrement le programme UltraZoom pour son efficacité;

J’aime également les petits bips sonores pour signifier le numéro de programmes et surtout l’épuisement de la pile.  Ce qui empêche les situations embarrassantes;

En conclusion, dans son ensemble le processeur est complet, que peut-on demander de plus?… Je crois qu’on en est presqu’à la perfection.

C’est un grand pas pour l’avenir des personnes ayant une perte auditive.  Ils pourront retrouver la confiance en soi, avoir de nouveaux projets et de nouveaux rêves.

Voici le guide complet du nouveau processeur Naída Cl Q70 ainsi que ses accessoires:

À Propos des Auteurs

Esther Fillion

Esther FillionJe suis âgée de 58 ans.  Je suis mariée depuis vingt-cinq ans et mère de trois magnifiques garçons que j’adore.  Ils m’ont beaucoup aidée à passer à travers toutes ces épreuves.  Ils ont été ma raison d’agir et d’accepter de recevoir l’implant car j’avais peur!

L’Histoire de mon audition

En 1973, j’ai terminé mes études avec peine.  Je commençais à sentir que je perdais de l’audition.  Puis j’ai trouvé un emploi en 1974.

Comme j’étais secrétaire-réceptionniste, ce fut très difficile pour moi alors je me suis procurer un appareil auditif.  Ça m’a aidé pendant seize (16) ans à remplir ma tâche mais non sans peine. Par la suite, mon poste a été aboli alors, je suis retournée chez-moi.

De plus en plus, mon audition baissait.  Donc, je ne me sentais plus apte pour ma carrière.  J’ai commencé à m’isoler car j’ai fini par tomber de surdité profonde à sévère.  C’était la désolation!

Puis une personne qui travaillait pour le centre de réadaptation m’a parlé de l’implant cochléaire et m’informat que je pouvais être une bonne candidate.

J’ai donc fait les démarches et voilà, j’ai reçu mon cadeau du ciel en 2006 à l’Hôtel-Dieu de Québec, Canada.  J’ai eu de très bons résultats. J’étais tellement contente ! Ce fut pour moi le début d’une nouvelle vie et bien sûr l’implant a amélioré ma qualité de vie familiale et sociale.

Je suis plus calme et je suis plus à l’écoute des autres.  Je ne fais plus semblant d’avoir entendu.  J’ai entendu!  Si je n’ai pas entendu, ça ne me gêne plus de faire répéter car c’est moins fréquent.

J’ai recommencé à écouter la musique, à apprendre des paroles de chansons, écouter les bruits de la nature et surtout entendre le gazouillement des oiseaux et le cri du huard.  C’est magnifique!

Dans un mois, je serai grand-mère et je vais  pouvoir entendre pleurer et entendre mon petit-fils.

Que de barrières sont tombées depuis, je suis maintenant une femme comblée.  Quel bonheur!

Stefan Fredelake

Stefan Fredelake a étudié en  audiologie et technologies auditives. Il a travaillé comme ingénieur de recherche pour Advanced Bionics GmbH à Hanovre, en Allemagne depuis Avril 2011. Son domaine de recherche est son codant pour des implants cochléaires.

Advanced Bionics Naída CI Q70 Review

Naída features

Esther Fillion

Lisez cet examen en français ici.

First Impressions

NaidaMy new processor, the Naída Cl Q70, is smaller, lighter and even more discreet than the Harmony processor. With the battery is installed, it is much lighter on the ear. To be honest, it is so small that I almost forget I am wearing it! …

NaidaClQ70I wear glasses and there is no problem with my frames. However, you should try on different glasses to see how they fit, especially if you like thick frames.

With the Harmony processor, you set the volume knob to 12:00 before putting it on.  But something as simple as running your hand through your hair to put it behind your ear may change the volume accidentally. This can be unpleasant if it becomes too loud or too soft. So we must constantly monitor if the volume is at the nominal setting (ideal for good hearing).

For me, of course I prefer the digital volume control that the Naída Cl Q70 offers. You press a button to change the volume so accidental gestures are no longer a problem. When you put on the processor, it is on the nominal volume and ready to go. I never need to increase or decrease the volume.

On the Harmony, there is a choice of three programs. A small lever, of the type found on  old conventional hearing aids, is used to select the program.

Obviously, this is another vote for Naída Cl Q70 because there is a choice of five programs (a lot!) that can be selected by pressing a small button.

With each program change, beeps let you know which program is selected, so you cannot choose the wrong one by mistake.

When you put on the processor, there is also a beep indicates you are on the main program setting. This means that you are on the program 1 and the volume is at the nominal value. You don’t have to remove the unit to verify any situation, there is a beep for each step …. This is great! In fact, words fail me.

Batteries

Naída batteriesIn my case, I have two sizes of battery, the large and the small.

As with Harmony, I prefer the larger battery because of its longer life. With the small battery, it seems like I would have to change it too often. So when I have to buy new ones, it is obvious that I will opt for the larger battery.

The battery life may vary with your programs, it all depends. There are programs that can be more economical but I prefer to choose the best program according to my needs and according to the situation.

With my programs, the large battery lasts 20-24 hours, and the small battery lasts 8-12 hours.

On the Harmony, you slide the battery forward to remove it. So you have to be careful and proceed slowly to avoid damaging the T-mic.

With the Naída, you rotate the headpiece cable up and then slide the battery back, away from the T-Mic, so there is no risk of damage.

On the Harmony processor, the battery slides easily from the processor. But with Naída, the battery clicks into place and stays there.

In my opinion, the researchers listened to the users well. They added a small metal piece to the new batteries that locks with a metal piece on the processor and also on the charger. So the batteries always remain firmly in place.

However, if you want to change the battery while keeping the processor on your ear, it takes more manual skill than with the Harmony.

Only one of my Harmony batteries had broken plastic tabs.  On the Naída, two small guides are not visible because they are covered. I think the batteries slide very well. The locking mechanism is a little different. Given the short time that I have had the Naída, I cannot confirm the performance of the tabs or their fragility.

As with the Harmony, the LED on top of the processor indicates the battery status.

On the Naída, the audiologist can enable an LED on the processor for children. This is to inform parents or caregivers that the implant is working properly.

When you are wearing the Naída, there is a new beep to warn you about battery life that starts about an hour before the battery is completely discharged.

Charger

Chargeur BranchéThe charger is cute! It is smaller than the Harmony charger, and you can charge four batteries at a time. A green LED indicates that there is power. There are four LEDs for the batteries. When a battery is charging, a small blue light is on. The light turns green when the battery is charged.

There are two ways to power the charger. You can plug it into a wall outlet. There is also a USB cable that allows you to leave the power adapter at home.  You can connect the charger to your computer, or use the charger cable from some cell phones.

Microphones

Sometimes the Harmony T-Mic rotates away from the ear, so you may not hear as well, and the processor may come off more easily. With Naída, this is all in the past.

It’s awesome! The elbow of the T-Mic 2 is fixed and held in place by a mini metal pin that goes through the processor, so the T-Mic cannot rotate at all. This also helps keep the processor in place. The tip of the T-Mic is an intra-auricular microphone intended for noisy environments. It has some flexibility but stays in place anyway. The mike is positioned slightly inside the entrance of the ear canal, so there is no obstacle when using the phone. You do not feel its presence. This is perfect for a cell phone or other listening devices. It is a unique feature, and very discrete. It is transparent, and people generally don’t notice it.

One thing I’m not sure I love is the cover (the small plastic part) that covers the end of the T-Mic 2. This part should be replaced about every 3-4 months or as needed to maintain sound quality.

I tried to remove it with the audiologist, but it is difficult because it is very tiny. There is probably a trick or solution to remove it without too much difficulty.

Naída has four microphones. Each microphone is activated depending on the program. There are two on the top of the processor, one on the headpiece, and the T-Mic itself.

Naída microphonesWith these extra microphones on the Naída, you can hear more sounds. This is another adaptation, but it’s fantastic!

When using the UltraZoom program, the two microphones on the processor work together  to hear voices from straight ahead, while sounds from the side are attenuated.

Remote (myPilot)

myPilotLike anything when used properly, it is very convenient for me.

The myPilot (and the ComPilot) can control the processor. One useful function on the remote that is not available on the processor is the ability to rapidly return to the original program and volume settings. I like to change programs with the remote because there is less chance of error. Let me explain: the processor has one button to change programs, one to increase the volume, and one to decrease the volume. Sometimes you may press the wrong button. If you’re on the phone and press the program button by mistake, (my UltraZoom program is in P2) you do not hear the phone. This is a bit annoying!

You hear the same beeps when you change volume or program from the my Pilot as when you change them on the processor.

ComPilot

ComPilotThe ComPilot is a real gem – it has become essential to me. This is real magic!

It is quite stunning to use a phone with Bluetooth function with the ComPilot! You must pair the phone with the ComPilot. You can call and talk without holding the phone, and without anything extra on your ear. This is great! The sound quality is very good.

When you want to make a call or answer the phone, simply press the button.

The ComPilot has a microphone on the side so that the other party can hear you, even if the phone is in your pocket or bag. My sister (who also has a Naída), made a call with the cell phone up to 10 meters away. She could easily talk to someone without the phone in her hand.

The ComPilot offers a range of options with the phone, such as last number redial, voice-activated dialing, call waiting and call forwarding. These options can be programmed by your audiologist.

You can listen to music from a phone or MP3 player with high fidelity. It is truly amazing! The sound is so good. I also noticed that the listening quality is better if it passes through the ComPilot. I also listened to the sounds of nature on the computer – it is so beautiful and precise.

I do not need subtitles when I use the TV receiver with ComPilot. I understand the voice and music ….. This is sensational!

Most electronic sources that have the Bluetooth functionality can be paired with the ComPilot. Television, computer, MP3, iPod, phone, portable DVD player, etc – there are lots of choices.

The ComPilot can control the volume of the processor. If you want to change the volume on a music player or other source, it is necessary to adjust the device itself.

ComPilot in actionMoreover, if I listen to music with the ComPilot connected to a computer, I still hear ambient noise (50/50). If I get a phone, like most electronic devices that have a pause mode, the music stops and I answer the phone without having to touch anything on the ComPilot. The same goes for the TV; just mute the TV and you can answer the phone or talk to a person.

ComPilot bottomThe ComPilot also has a 3.5mm stereo jack for audio input so there are many ways to connect devices to it.

You can even use an FM receiver with the ComPilot.   My sister uses a Williams Sound model R35 with the ComPilot twice a week for meetings in a large room. She wouldn’t be able to attend the meeting without this system. The sound quality is better and more natural even though the audio is played through two accessories.

It is really fantastic to have so many options. The choice is ours. One advantage that we have over hearing people is that we have nothing in the ear when listening to an MP3 player or an iPod. We can even choose to use Bluetooth devices without headphones or anything in our ear.

On an airplane, I think it is possible that some carriers may not provide compatible audio inputs.

For my part, I checked with headphones I had been given to use during a trip, and I think it should work. In any case I hope so!

Moreover, according to the small guide that was given to me (page 33, French version), there is a warning not to use the myPilot or ComPilot when it is forbidden to use wireless electronic devices.

Considering all these possibilities, the ComPilot is essential to us! It gives us all sorts of options. I feel overwhelmed. All this together with the implant gives me the pleasure of hearing. It is a gift from heaven!

Programs and Software Features

The Naída has a sound to indicate the program number. Program 1 (beep) Program 2 (beep beep) and so on up to the 5th program.

For the volume, the tone of beep goes up when you increase the volume, and it goes down when you decrease the volume. When you reach the nominal volume, two beeps sound. As I mentioned earlier, you can control the volume with the ComPilot, and you hear the same beeps.

When there is only about an hour of battery life left, you hear a beep every fifteen minutes to remind you to change the battery before it is completely discharged. This is super! With this new concept, it is easier to maintain peace of mind and no longer worry that the processor will turn off unexpectedly.

It seems like the time it takes to change programs is similar to the Harmony. This is something we could try to improve because in certain situations, I find that the program change is long, especially if you have to act quickly.

UltraZoom Program

UltraZoomThis new program is really useful in conversations with a group of people. The ambient sounds are reduced, which allows you to better hear the person you are facing. You do not have to strain to hear through the noise. It’s less tiring, more relaxing. I find that in some situations, I am even more comfortable than people with normal hearing! Some people have  remarked about this to me …. It’s nice to know that we are envied in certain situations.

I also like to use this program with the TV when I don’t have an audio connection. And in an automobile, UltraZoom is also useful for understanding if you are sitting in the back seat, and you want to hear somebody sitting in the front seat. This is going to be a very popular program.

Sleep Mode

Sleep mode is also an ingenius idea. This function is useful when you want to turn off the sound without removing your processor. It gives you more peace of mind if you want to sleep or rest. It provides a better focus for reading or intellectual work. Just press the program button for about 4 seconds and the processor goes to sleep. To return to normal operation, simply press and release the program button again.

If you remove your processor for more than 5 minutes with the battery in place, it falls into sleep mode automatically. This saves the battery. Before you replace the processor, slide the battery off and then back on, and everything returns to normal.

Bilateral Features (Stefan Fredelake)

Program Slots

The audiologist can store up to five different programs on the processor, which can be changed by using the AB myPilot remote control or pushing a button on the Naída CI processor. One push of the button and the processor switches to the next program. If the processor is in Program 5 when you push the button, it cycles back to Program 1.

The processor holds five programs per ear. For a bilateral user, the programs and the order of the programs should be the same in both processors. If both processors are initialized by the audiologist as a bilateral processor, then maps for both ears are stored on the processors. The processor identifies the ear when the headpiece is put on and loads the correct map. Personally, I do not change processors between ears, because the headpieces are attached to the cables in a way that is optimal for me, but if they were switched, they would still work fine.

QuickSync

The volume can be changed in two ways. First, you can increase or decrease the volume with the toggle-push button on the Naída CI. Again, with QuickSync, changing the volume on one ear will also change it on the other ear at the same time. The second way to change the volume is with the AB myPilot remote control, which has buttons and a graphical display.

QuickSync is an important feature for me, because it makes life easier. You don’t need to change and check the programs or volume on both ears. Rather, you push the button on one processor to change the program or the volume, and the other ear is automatically changed at the same time.

DuoPhone

I use the telephone either with the ComPilot or with the DuoPhone feature. If you are a bilateral recipient using DuoPhone, you put the telephone to the ear and the signal is not only presented to that ear, but it is also streamed to the other ear, so you hear it in both ears simultaneously. With ComPilot and DuoPhone, telephone use is better than ever.

DuoPhone decreases the microphone sensitivity (opposite ear). I always hear better when I hear signals in both ears. DuoPhone provides signals to both ears, making the telephone much easier to use.

ComPilot

With ComPilot the sound is streamed to both processors. You can connect the telephone to the ComPilot either with Bluetooth or with a standard audio jack. Afterwards, the audio signals are streamed to both ears. This streaming can also be used for listening to music. If you have stereo music, the left channel is streamed to the left processor and the right to the right processor, which sounds fantastic!

UltraZoom (Unilateral and Bilateral)

UltraZoom is a speech-in-noise program, which greatly improves speech intelligibility in noisy situations. UltraZoom uses two BTE microphones and calculates a beamformer with both microphone signals, which “zooms” to a talker in front of you, while noise from the back and the sides is attenuated. This program works great, if the person you are talking to is in front of you. I especially like UltraZoom when I go for lunch in the noisy canteen, or when I go out to a pub with friends. I always switch to the UltraZoom program and understand speech much better in loud environments. This program works the same for unilateral as well as bilateral users.

According to me, the latent time between the programs is similar to Harmony. This is something we could try to improve because in certain situations, I find that the program change is long, especially if you have to act fast.

Conclusion (Esther Fillion)

I especially like the UltraZoom program for its effectiveness.

I also like the little beeps to indicate the number of programs and especially the battery drain. This prevents embarrassing situations.

In conclusion, the whole processor is complete; what else can you ask for? I think it is almost perfect.

This is a big step for the future of the hard of hearing. We can regain confidence, take on  new projects, and have new dreams.

Here is the complete guide to the new Naída Cl Q70 processor and its accessories, in several languages.

About the Authors

Esther Fillion

Esther FillionI am 58 years old. I have been married for twenty-five years and am the mother of three beautiful boys that I adore. They helped me get through all these trials. They were my reason to act and agree to receive the implant because I was afraid!

My Hearing History

In 1973, I completed my studies with difficulty. I began to feel that I was losing my hearing. Then I found a job in 1974.

As I was a secretary-receptionist, it was very difficult for me so I got a hearing aid. It helped me for sixteen years to complete my tasks, but not without difficulty. My position was eliminated when I left the job.

My hearing continued to decline. I didn’t feel capable of continuing my career. I started to isolate myself as I progressed into severe to profound deafness. It was desolation!

A person who worked for the rehabilitation center told me about cochlear implants and informed me that I might be a good candidate.

So I went through the process and received my gift from heaven in 2006 at the Hôtel-Dieu de Québec, Canada. I had very good results. I was so happy! For me it was the beginning of a new life. Of course the implant has improved my quality of family and social life.

I am calmer and I listen to others more. I no longer pretend to have heard. I heard that! If I don’t catch something the first time, it does not bother me to ask to have it repeated, because it doesn’t happen very often.

I’ve started to listen to music again, and can hear song lyrics. I listen to the sounds of nature, especially chirping birds and the call of the loon. It’s beautiful!

Within a month, I’ll be grandmother and I will be able to hear the cries of my grandson.

What barriers have fallen! I am now a fulfilled woman. What happiness!

Stefan Fredelake

Stefan Fredelake studied audiology and hearing technology. He worked as a research engineer for Advanced Bionics GmbH in Hannover, Germany from April 2011. His research area is sound coding for cochlear implants.